Coupe d’Algérie (Finale) JSK-USMH : El Harrach en quête d’un 3e trophée

  • PDF

 

Le jour « J » est enfin arrivé. En effet, c'est demain que l’USMH va disputer sa finale de Coupe d'Algérie, au stade 5-Juillet, à partir de 16h. Les Harrachis, forts de leurs deux derniers succès contre l’ESS, en Coupe et en Championnat, se sont préparés dans de très bonnes conditions et se disent confiants pour la rencontre de demain, même si les Jaune et Noir savent pertinemment que leur mission ne sera pas de tout repos face à une équipe de la JSK qui réalise, elle aussi, une belle saison. Elle a d’ailleurs éliminé deux grandes équipes, à savoir le CRB et le MCO, respectivement en quart et demi-finale. Malgré tout, l’USMH ambitionne de rajouter un autre titre à son palmarès et garnir ainsi sa galerie des trophées d'une troisième coupe, après celles remportées en 74 et 87, et se rapprocher ainsi des clubs les plus titrés du pays, mais aussi, de reprendre le dessus sur une équipe de la JSK qui, il faut le dire, ne lui réussit pas souvent. Néanmoins, vu l’excellente forme qu’affichent les Kawassirs actuellement, il semble y avoir vraiment de quoi espérer. Les coéquipiers de Boumechra se présentent, en effet, comme les favoris dans cette finale qui va replonger toute la banlieue d’Alger dans une ambiance de fête. Pour en arriver là, les deux équipes ont dû réaliser un long et périlleux parcours, d'autant que Dame coupe a été, encore une fois, exigeante et capricieuse, notamment lors des demi-finales où elle a prouvé aux deux futurs finalistes qu'elle n'était pas facile à séduire.

Ambiance des grands jours dans la ville

Depuis quelques jours, la ville d'El Harrach ne vit que pour son équipe, qui a un important rendez-vous avec l’Histoire, à savoir, la finale de la Coupe d’Algérie qui l’opposera demain après-midi à la JSK. Depuis la qualification de l’USMH en finale aux dépens de l’ESS, la tension n’a cessé de monter chez les supporters harrachis, qui donnent ainsi libre cours à leur imagination en matière de chants et de confection de drapeaux. Ces deux derniers soirs, les artères de la ville se sont tout simplement transformées en arène, pour un ballet incessant de voitures aux couleurs des deux clubs. Les klaxons s’en donnent à l’envi, dans une ambiance indescriptible, notamment, dans les quartiers de Bachdjarrah et Bourouba, où se concentre la plus grande majorité des supporters des deux clubs.

 

Les supporters prêts pour la fête

Le comité  des supporters harrachis a cassé sa tirelire pour présenter un tifo (banderole) à l'entrée des joueurs sur le terrain. En jaune et noir, celui-ci devrait occuper presque toute la longueur de la tribune du côté du flambeau, l’endroit privilégié des fans harrachis au stade du 5-Juillet. Les supporters de Lavigerie n’ont pas été en reste, non plus, puisqu’ils ont confectionné eux aussi un tifo spécial dont ils gardent le secret. Et ce n’est pas tout, puisque les Kawassirs préparent plusieurs autres surprises à leurs favoris, mais qu'ils ne veulent pas dévoiler avant l'heure H.

L. B.